Vins Et Terroirs De France

Edition du 10/03/2020
 

Domaine de Chevalier

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 est “le” grand millésime de ces dix dernières années, pour moi, il est même supérieur au 2015. C’est le plus grand millésime depuis 2010, en rouge comme en blanc. Domaine de Chevalier 2016 est plus sur la tension, sur la verticalité, la fraîcheur, bonne acidité. 2015 est un millésime plus souple, plus ouvert, plus féminin, plus charmeur, nous les dégusterons avant les 2016. J’aime beaucoup le 2015, pour les différencier, disons que le 2016 est plus dans le classicisme bordelais.

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Pierre MARTIN


Domaine de 18 ha, transmis depuis plusieurs générations, le travail est effectué de façon très traditionnelle, dans le respect du terroir et de l’environnement, sur des sols calcaires ou argilo-calaires très pentus et difficilement mécanisables, ce pourquoi la plupart des travaux se font à la main. Nous aimons beaucoup les vins de ce viticulteur qui vous recevra dans sa cave en pierre. On y déguste un délicieux Sancerre blanc Mont Damnés 2017, Sauvignon blanc, avec des vignes de 12 ans en moyenne, et un élevage sur lies fines avec bâtonnages, c’est un vin un vin typé, avec cette bouche ample où se développent la pomme et la noix fraîche. Excellent Sancerre blanc Les Culs de Beaujeu 2017, aux notes subtiles de noix et de narcisse, d'une très belle expression, qui mêle ampleur et élégance, quand le Sancerre blanc 2018, goûté sur cuves, avant filtration, est déjà très flatteur, tout en nervosité, finement bouqueté. Goûtez le Sancerre rouge 2017, Pinot noir, vignes de 30 ans en moyenne, élevage en barriques et cuves béton, d’une robe rouge cerise, au nez de griotte et une bouche fraîche aux tanins biens fondus

Yves et Pierre Martin
Le Bourg
18300 Chavignol
Téléphone :02 48 54 24 57
Email : domaine.martinetfils@orange.fr

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. On apprécie ce remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2015, c’est un vin coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), il est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde. Son Clos de la Roche Grand Cru 2012, est particulièrement charmeur, aux tanins enrobés, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Nous avons également goûté le Morey rouge 2000, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple, idéal sur des viandes en sauce. On se fait aussi plaisir avec ce Maranges rouge 2014, qui associe charpente et distinction, un nez où dominent les fruits mûrs et les épices, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. Très agréable Saint-Aubin blanc 2016, où dominent les fruits frais et les fleurs blanches, savoureux et réussi, il est classique et séduisant, il s’associera très bien avec une tourte au poisson. A découvrir dans ce beau village, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

LEJEUNE-DIRVANG


Viticulteurs de génération en génération depuis le XVIIe siècle, aujourd'hui, Guillaume Lejeune a repris l’exploitation champenoise suite à la retraite de son père Jean, viticulteur depuis 1977, avec son frère Victor qui s’occupe dorénavant de la production bourguignonne. La gamme de Champagne s'articule ainsi autour de son terroir. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine. Le rosé, issu de la parcelle Les Hauts Barceaux à Louvois (Grand Cru), est pensé d'abord depuis la vigne jusqu'à sa mise en bouteille comme un vrai vin, en opposition au rosé d'assemblage beaucoup plus répandu dans la région. “Les vendanges 2018 ont été exceptionnelles aussi bien en précocité qu’en quantité sanitaire du raisin, nous raconte Guillaume Lejeune. Il faudra attendre un peu pour juger de la qualité de ce millésime qui s’avère très prometteur. Pour les Fêtes de fin d’année, nous envisageons la sortie d’une cuvée en Coteaux Champenois Blanc, 100% Pinot noir dans un format extrêmement limité : moins de 100 bouteilles pressées à la force des bras et vinifiées en petits fûts de 28l. Nous mettons sur le marché, cette année, les Seilles d’Or Premier Cru, les Hauts Barceaux Rosé Grand Cru, et nos cuvées Robert Lejeune.” Superbe Champagne brut Premier Cru Chardonnay 2012 Robert Lejeune, c’est une cuvée fine, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche. Joli brut Premier Cru Millésime 2012, avec des dominantes d’amande et de lis, intense, distingué, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, associe saveur et distinction. Séduisant brut Premier Cru Les Seilles d’Or, il est marqué par sa prédominance de Pinot noir 75%, le reste en Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, poire, coing), de bouche élégante, mêle charpente et rondeur, un vin de gatronomie. Très agréable brut Grand Cru rosé Les Hauts Barceaux, il a une jolie robe saumonée, intense au nez, tout en délicatesse, avec des nuances de mûre fraîche au palais, un Champagne à prévoir, notamment, avec une charlotte de thon aux aubergines ou des côtes de veau à la parmesane. Goûtez aussi l’Extra brut Premier Cru Pinot noir 2012 Robert Lejeune, un vin d’une grande fraîcheur, très fin, aux nuances de pomme, de genêt et d'amande, de bouche ample, une cuvée tout en délicatesse. Et pour finir ce savoureux brut Premier Cru Noir et Blanc 2011 Robert Lejeune, un Champagne très harmonieux, fin et riche à la fois, d’une très belle expression, mêle élégance et vinosité, de mousse fine, d’une belle finale, parfait avec, par exemple, sur un brochet aux girolles ou une terrine de saumon aux amandes.

Carole et Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Téléphone :03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnelejeunedirvang.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : "Le 2018 a été une année qualitative et quantitative pour les viticulteurs qui ont su attendre avant de vendanger et il n’a pas été facile de vinifier à cause des degrés très élevés. Nous mettons sur le marché cette année les 2015, 2016, 2017 et en Juillet, le 2018". Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : "Mes deux fils, Michel et Louis m’accompagnent désormais dans la gestion du vignoble, et je continue à développer de plus en plus notre activité en œnotourisme : ateliers de dégustation, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection....” Notes de dégustations de Patrick Dussert : Ce Morgon Les Charmes rouge La Louve 2017 est d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de cerise, on est séduit par sa belle structure qui lui prédit un bel avenir. Le 2016, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, que l’on vous conseille sur des cochonnailles chaudes ou une daube de canard. Superbe 2015, racé, épicé, aux senteurs subtiles où dominent les fruits mûrs, le musc et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, d’une belle harmonie en bouche, de belle garde. Nous vous conseillons aussi le Morgon Les Charmes Noble Tradition rouge 2009, Terra Vitis, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche ample. Faites-vous toujours plaisir avec le formidable Morgon Vieilles Vignes 2009, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, parfait sur une dinde farcie ou un jarret de veau aux oignons. Quant au Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages 2018, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, souple, corsé, d’un beau grenat foncé, il est classique et friand.


Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

LE PUY DES ARTS


Domaine de la POITEVINIÈRE


Domaine TOPAZE


La famille Sauvaget est installée depuis le XIVe siècle dans le village de Monnières. Après 10 années passées dans le bordelais, Jean-Paul, le petit-fils, reprend en 2001 le vignoble familial. Pas d'insecticides. Les vins sont obtenus à partir de 10 parcelles sur la commune de Monnières, vieilles vignes (en moyenne 60 ans) et cette diversité de parcelles (exposition, terroir : gneiss majoritaire) favorise l?obtention qualitative et complexe. On pratique ici une démarche de travail raisonné de part une utilisation limitée de pesticides. Le cépage melon de Bourgogne n?est sensible qu?au mildiou, emploi de produit selon les besoins. Le maintien d?une bande herbeuse dans les rangs permet une aération et une vie naturelle du sol. Pas d?insecticides. Et des vendanges manuelles: suivant les années, le tri de la vendange permettra d?optimiser les aléas météo de l?été, et de récolter des raisins sains. Chambres d?hôtes disponibles.
Excellent Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2017, aux notes de pomme et de fleurs, il est très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense qui sent la reinette, de légèrement poivrée, à prévoir, par exemple sur un pain de poisson ou des moules au vert.

Nathalie et Jean-Paul Sauvaget - Gaec Topaze
22, rue de la Poste
44690 Monnières
Tél. : 02 40 54 64 91 et 06 08 34 37 46
Email : jpaul@topaze-monnieres.com
www.topaze-monnieres.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018

 



Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Pierre ARNOLD


Château PASCAUD


Château TOUR-DU-ROC


HAMM


Domaine de L'AMAUVE


Château des ROCHETTES


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château PIGANEAU


Château BOVILA


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château HAUT-LAGRANGE


Château BARRÉJAT


Francis BLANCHET


Château des PEYREGRANDES


Domaine JOMAIN


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château TRONQUOY-LALANDE


Château de CÔME


Domaine David SAUTEREAU


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Clos BELLEFOND


Château BOUSCAUT


Domaine de la GONORDERIE


Domaine de CARTUJAC


Domaine Robert KLINGENFUS


Château La GALIANE


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Cave de ROQUEBRUN


BORIE MANOUX



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LA GALIANE


SCEA CHATEAU DAVID


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales