Vins Et Terroirs De France

Edition du 10/05/2022
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAJARRE


Toujours à la tête de son appellation. Dirigée par Grégory Lovato depuis 2005, médecin et viticulteur, cette propriété de 33 ha de vignes d’un seul tenant, sur sol graveleux-siliceux, et argilo-calcaire, appartient à la famille Lovato depuis 1973, et a fait l’objet d’investissements importants, plantations ou replantations raisonnées et réfléchies afin d’obtenir un encépagement plus équilibré, 80% de Merlot, 20% de Cabernet franc, rendements privilégiant la qualité, vinification traditionnelle avec macérations longues, élevage en fonction des millésimes. Grégory Lovato nous raconte : “vendanges 2020 sous un grand soleil fin Septembre, elles se sont étalées durant une quinzaine de jours. L’état sanitaire des raisins était parfait que ce soit les Merlots ou les Cabernets francs, ce qui nous a permis de faire les vinifications sans soufre sur l’ensemble du volume produit. En bref, qualité et quantité sont très satisfaisantes. Un très joli millésime avec beaucoup de couleur, une superbe concentration, un très joli fruit. A la vente nous proposons les 2017, 2018 et 2019. Bordeaux Supérieur Cuvée Eléonore 2018, Bordeaux Supérieur Château Lajarre 2019 élevé en cuves. Un très joli vin sur le fruit assez comparable au 2020 d’ailleurs, d’une belle concentration, c’est ce qui caractérise ces deux millésimes vraiment superbes. Vinification en intégralité sans soufre. Depuis 2019, une partie de l’élevage se fait dans cinq amphores de 9 hl pour une nouvelle cuvée. Le nom n’est pas encore définitif, mais je pense à l’Amphore du Château Lajarre… ou quelque chose d’approchant !” De nouveau une réussite avec ce Bordeaux Supérieur cuvée Eléonore 2018, fort bien élevé (macération de 30 jours, 30% barriques, 70% cuves), qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, franc, ample, généreux, riche, d’une fort belle structure. Le 2017 est tout en bouche, avec des notes caractéristiques de cassis et d’épices, de garde.  Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur 2018, bien corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins souples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme, très réussi médaille d’Or Concours Général Agricole Paris. Le 2017, médaille d’Or Feminalise et Los Angeles Wine Competition, bien classique du millésime, dégage des notes de mûre et d'humus, un vin aux tanins ronds, de bouche charnue.

Grégory Lovato
24, avenue des Châteaux
33350 Mouliets-et-Villemartin
Téléphone :05 57 41 08 69
Email : chateaulajarre@hotmail.fr
Site personnel : www.chateau-lajarre.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Michel Galineau nous explique que “les vendanges 2020 se sont bien passées, bonne maturité des raisins, nous avons eu de la pluie un peu tardivement mais cela a permis au raisin de terminer de mûrir et nous avons vendangé dans de bonnes conditions. A la vente, le Bordeaux Supérieur sans soufre 2018, l’Entre-Deux-Mers Perles Blanches de Galineau 2019, un vin très aromatique avec beaucoup de fraicheur, le 2020 sera un peu différent, peut-être un peu moins équilibré, un peu moins aromatique. Le 2019 est très classique, un joli vin très réussi. Nous sommes en deuxième année de conversion Bio, c’est par conviction personnelle que j’ai entamé cette démarche. J’aime les vins typés, d’une belle pureté, je ne suis pas un partisan du boisé. Je privilégie le fruit et l’équilibre, cela a de la valeur, du sens et c’est pour ça tout naturellement que je me suis dirigé vers le Bio. C’est à l’inverse des conseils des œnologues classiques qui nous conseillent des produits qui avantagent le vin d’un côté mais le dénaturent de l’autre, je suis revenu à la simplicité. Je boise mes vins très légèrement pendant des élevages très courts, la cuvée sans soufre c’est très délicat il faut savoir maitriser…” Vous allez aimer leur Bordeaux Supérieur rouge Merlot sans Soufre 2018, il est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi.  Remarquable Entre-Deux-Mers Les Perles Blanches de Galineau 2019, avec des notes de noisette et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances. Très agréable Bordeaux Supérieur 2018, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, superbe, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, de garde. Très beau 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, est corsé, typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Joli Bordeaux blanc 2019, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, il est complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Francis BLANCHET


Le vignoble de 13,60 ha est réparti sur différents sols (marnes kimméridgiennes, argiles à silex, calcaires du barrois et calcaires en plaquettes de villiers). Mathieu, le fils de Francis est venu le rejoindre après avoir obtenu son diplôme d’œnologie, et acquis plusieurs expériences professionnelles dans des vignobles français et américains. “Depuis plus de 15 ans, nous avons choisi de protéger la diversité biologique de nos sols. En fonction des parcelles, soit nous enherbons les rangs de vignes, soit nous passons la charrue et les interceps afin d'enlever les herbes indésirables.” Le domaine a obtenu la certification HVE, c’est une marque de reconnaissance vis à vis des engagements pris par le domaine depuis plus de 30 ans. Toujours ces jolies cuvées, on commence par le Pouilly-Fumé Kriotine 2020, 100% Sauvignon issu en partie de sélection massale dans de très vieilles vignes, avec un élevage en cuves Inox, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, très typé. Le Pouilly-Fumé Silice 2020, Sauvignon, vignes de 22 ans en moyenne, élevage en cuves Inox, de bouche vive et ample, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, tout en bouche comme cet autre Pouilly-Fumé Calcite 2020, Sauvignon blanc, vignes de 23 ans en moyenne, élevage en cuves Inox, associant richesse aromatique et persistance, dense, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche. Il y a aussi le Pouilly-Fumé M. Blanchet 2019, présenté dans une bouteille lourde, il est excellent, de jolie robe, aux nuances de fruits secs et d’agrumes, de bouche nerveuse et dense à la fois, tout en arômes, vraiment très séduisant.


33 et 35, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 05 90
Email : contact@vins-francis-blanchet.fr
Site personnel : www.vins-francis-blanchet.fr

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés. Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu exclusivement du cépage Chenin, frais, avec des arômes flatteurs, bien typé. Le Saumur rouge est souple et très aromatique avec de la charpente qui supporte un léger vieillissement. Le Saumur Champigny est très harmonieux, bien typé avec des arômes très persistants de fruits rouges, complexe et très élégant. Le Saumur Mousseux brut et le Crémant de Loire sont deux vins aux bulles fines élaborés selon les méthodes traditionnelles, très agréables à déguster bien frais.



49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Téléphone :02 41 51 62 78
Email : contact@domainedelaguilloterie.com
Site : chateaulaguilloterie
Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FALFAS


Aujourd?hui, Véronique Cochran, propriétaire récoltante, continue la tradition pour conserver le prestige et la renommée de ce vignoble de 20 ha, en agriculture Biodynamique depuis 1988.
Voilà un superbe Côtes-de-Bourg Le Chevalier 2016, 65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, élevage 24 mois en barriques neuves de chêne français, charnu, au nez d?épices et de prune, bien classique, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde. 
Excellent Côtes-de-Bourg 2017, 55% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 5% Malbec, élevage en barriques de un vin 12 mois, généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé, de charpente solide et fine à la fois (18,50 €). Même prix pour le 2016, bien charnu, de couleur profonde, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur.
Joli Côtes-de-Bourg Les Demoiselles de Falfas 2019, 75% Merlot et 25% Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves, au nez persistant (griotte, violette), équilibré, aux tanins savoureux et amples (13,50 €).

Véronique Cochran
34, route de Coudart
33710 Bayon
Tél. : 05 57 64 80 41
Email : chateaufalfas@gmail.com
www.chateaufalfas.com
 


Château de TARGÉ


Belle demeure flanquée de 4 tours à flanc de coteau, le domaine est superbement situé sur le coteau particulièrement calcaire qui domine la Loire avec un vignoble de 21 ha, dont 16 en rouge (Cabernet franc), et 5 en blanc (Chenin). ?Depuis 2000, nous avons le label Terra Vitis : le sol est travaillé et enherbé, le compost a remplacé les engrais chimiques. Paul a décidé d?aller plus loin avec un passage en conversion Agriculture Biologique depuis 2017 lors de son arrivée sur le domaine.?
Splendide Saumur-Champigny Cuvée Ferry 2017, vieilles vignes de Cabernet franc, il a une belle couleur grenat pourpre, aux complexes senteurs de sous-bois, de poivre et de mûre, qui allie charpente et rondeur, corsé et bien épicé en bouche, de garde. Le Saumur-Champigny Château de Targé 2018, alliant finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est parfumé, chaleureux, corsé.
Toujours ce très joli Saumur Blanc Les Fresnettes 2018, de jolie teinte, finement bouqueté avec des nuances de pêche et de bruyère, au nez de rose et de garrigue, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais. Le Saumur brut blanc de Targé 2017, 70% Chenin blanc, 30% Cabernet franc, méthode traditionnelle façon Crémant, aux bulles fines, aux arômes de coing et de tilleul, et une belle minéralité.

Édouard et Paul Pisani-Ferry
Chemin de Targé
49730 Parnay
Tél. : 02 41 38 11 50
Fax : 02 41 38 16 19
Email : edouard@chateaudetarge.fr
www.chateaudetarge.fr
 


Château CASTERA


Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l?âge moyen du vignoble est de 28 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930. Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, terroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l?hectare : 7500 pieds/ha.



Ce remarquable Médoc Cru Bourgeois 2018, très équilibré, aux arômes d?épices, de violette et de poivre, un vin alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d?une très jolie finale. Le Médoc Cru Bourgeois Château Castéra 2017, 65% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot à dominante de fruits frais et d?humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, est une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense (19 €).
Jolie découverte avec le Bordeaux blanc Sauvignon cuvée Anthoinette 2019, le 21 janvier 1616, Anthoinette de Montaigne, Dame Darsac et du Castera signait un acte de vente de vin pour 380 Livres Tournois. Ce document considéré comme un des plus anciens actes de vente de vin du Médoc est exposé dans la tour carrée du Castera. En l?honneur de ce moment historique, nous avons donné le nom d?Anthoinette au vin blanc du Château Castera. De bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale. Le Bordeaux blanc Sauvignon cuvée Anthoinette Château Castéra 2020, HVE , au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer (13 €).
Et encore ce Médoc Cru Bourgeois Château Bois Mondont 2017, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, aux senteurs de petits fruits à noyau et d?épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d?une belle harmonie en bouche, très réussi. Le Médoc Cru Bourgeois Château Bois Mondont Saint-Germain 2016, médaille d?Or Concours Général Agricole Paris 2018, 60% Merlot et 40% Cabernet Sauvignon, est un vin qui sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins équilibrés, typé (12,50 €)

Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d'Esteuil
Tél. : 05 56 73 20 60
Email : chateau@castera.fr
www.chateau-castera.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020

 



Château PANCHILLE


Château PIGANEAU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Jacques DEFRANCE


P. LANCELOT-ROYER


Château FONROQUE


Château La GALIANE


LEGRAS et HAAS


Château de VALOIS


Gérard TREMBLAY


Château de CHANTEGRIVE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


ROYER Père et Fils


BARON ALBERT


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Rémy MASSIN et Fils


Château D'ARRICAUD


Domaine Albert JOLY


Château La GRACE FONRAZADE


Château LASCOMBES


Château SAINTE-BARBE


Château Le BOURDIEU


Château MAYNE LALANDE


Domaine de la COMMANDERIE


Château HAUT-MARBUZET


Michel MORILLEAU


Alain LITTIÈRE


VAZART-COQUART


Château LESTAGE-DARQUIER


Clos TRIMOULET


Château VIEUX RIVALLON


Château du PAYRE


BORIE MANOUX



DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU DU MASSON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales