Vins Et Terroirs De France

Edition du 10/12/2019
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

DRAPPIER


L’histoire des murs, habités aujourd’hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l’Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation. Si la vigne fut plantée pour la première fois à Urville par les Gallo-Romains il y a 2000 ans, c’est Saint Bernard, fondateur de l’Abbaye de Clairvaux qui fit construire nos caves en 1152. Sept siècles plus tard, en 1808, c’est autour de ce témoignage médiéval, magnifiquement préservé, où dorment des cuvées d’exception, que fut créé le domaine familial. Depuis 1979, Michel Drappier maîtrise les vinifications tandis qu’André, fort de ses 65 vendanges, garde un oeil avisé sur le vignoble qui couvre aujourd’hui 55 ha en propriété et 50 ha en contrats associés. En 1988, de profondes caves creusées dans la craie de Reims sous Napoléon III, rejoignent la propriété familiale pour abriter les grandes cuvées. Depuis, trois jeunes bourgeons nés de Michel et Sylvie, Charline en 1989, Hugo en 1991 et Antoine en 1996 représentent la huitième génération sur le domaine. Deux cents ans d’aléas climatiques et économiques n’ont pas altéré la passion qui anime une famille champenoise enracinée dans cette terre mille fois travaillée. Le vieux cepcoule la meilleure sève, les sarments qui portent les fruits et les jeunes pousses, fragiles mais pleines de promesses, vous remercient de votre fidélité au cours de ces deux siècles et vous souhaitent, en route vers le tricentenaire, de savourer de nombreux beaux millésimes. “Après les années de gel 2016 et 2017, nous raconte Michel Drappier, 2018 nous comble de joie avec une magnifique récolte qualitative et des raisins bien gonflés et pleins de fraîcheur, côté quantitatif, c’est parfait également. Nous mettons sur le marché, cette année : le Carte d’Or brut Nature (100% Pinot noir). En 2013, 2014, 2015, et le Champagne Grande Sendrée millésimé 2009. Un nouveau Champagne sortira courant 2019 portant le nom de son cépage “Fromenteau”, un 100% !” Superbe Champagne Grande Sendrée brut Millésimé 2008, de mousse abondante, qui sent la poire et le lis, une cuvée harmonieuse et distinguée, aux connotations de fleurs, de fumé et de pain grillé au palais. Le brut Nature, zéro dosage, pur Pinot noir, allie structure et vivacité à la fois, un vin séducteur, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance au palais. Le brut Nature rosé, zéro dosage, très vif, très fin, développe au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges frais, un vin aux bulles légères et brillantes. Belle cuvée Charles de Gaulle, la Maison ayant eu l'honneur d'être choisie par Charles de Gaulle pour ses réceptions privées à Colombey-les-Deux Églises, toujours millésimée, composée à 80% Pinot noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement florale (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. Le brut cuvée Quattuor, est un Blanc de quatre blancs, trois “oubliés”, Arbane, Petit Meslier, Blanc Vrai, et Chardonnay, structuré et vif à la fois, aux saveurs d’agrumes, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse, comme le brut Carte d’Or, avec cette fraîcheur florale doublée de notes fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, et ce rosé de Saignée, à la fois puissant et raffiné, aux arômes spécifiques de cerise et cassis, tout en bouche.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com

Domaine Les CASCADES


Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés aussi bien par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, que par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement. Beau Corbières blanc Cascades 2017 Bio, riche en bouquet, très bien vinifié, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, de bouche souple, quand cet autre Corbières blanc cuvée RC 2016, Vermentino (30%), Marsanne (30%), Muscat (20%) et Roussanne (20%), au nez subtil (aubépine, noisette), est fin et suave, avec ces notes d’amande et de fleurs fraîches, c’est un vin ample, riche en bouquet, harmonieux. Excellent Corbières rosé Cascades 2017 Bio, de robe délicate, qui allie nervosité et rondeur, aux notes de cassis et de fraise, plus vif que le Corbières rosé cuvée M 2016, Grenache, élévé 6 mois en barriques neuves, avec ces arômes de bonbon anglais et de framboise mûre, de bouche friande. En rouges, c’est un festival de jolis vins : on a ce Corbières rouge Cascades 2015, puissant, d’un beau rouge pourpre, qui présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample aux nuances de fruits noirs et d’épices, il est charnu et bien typé comme le Corbières rouge Le Ribaute 2016, un vin au nez où s'entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, puissant, d'une belle longueur. Ensuite, le Corbières rouge La Vigne à Yvan 2016, de jolie robe pourpre intense, aux senteurs de violette et de réglisse, de bouche puissante. Le Corbières rouge Le M 2015 Mourvèdre, est un vin puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin généreux.  On poursuit avec le Corbières rouge Le K 2015, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, aux tanins puissants et très harmonieux. Plus complexe, le Corbières rouge cuvée L 2014, marqué par sa Syrah, avec ce nez délicat intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche puissante, aux tanins denses, de garde. Et pour finir le Corbières rouge cuvée S 2015, qui est tout en rondeur, développe une bouche soyeuse et parfumée. Découvrez aussi leurs gîte et chambres d’hôtes.

Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site personnel : www.domainelescascades.fr

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements dans son vignoble de 20 ha (86% de Merlot, 12% de Cabernet franc, 1% de Malbec, 1% de Petit Verdot pour les rouges, et 60% Sauvignon, 40% Sémillon pour les blancs) : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Remarquable Bordeaux Supérieur 2016, issu, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, qui a la couleur rouge soutenu, reflets pourpres, nez boisé, vanillé, notes de moka, fruits rouges mûrs, bonne concentration, tanins à la fois puissants et enrobés, la finale est longue et boisée. Toujours ce beau Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2015, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son Merlot, au parfum de cerise et de sous-bois. Excellent Bordeaux blanc de Fernand, créé par Pascal pour son fils Fernand, vieilles vignes de Sémillon 50% et Sauvignon 50%, d’une finale longue aux agréables notes d’agrumes, de bouche vive. Comme le Bordeaux rosé (50% Sémillon, 50% Sauvignon), de robe rose pâle, à la fois sec et friand. Et pour finir le Graves de Vayres rouge 2016, (90% Merlot, 10% Cabernet franc, au nez de fruits noirs macérés, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, un vin dense, complexe, séducteur, de garde.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La VERRERIE


Château VIGNELAURE


Les vignes ont été cultivées ici pendant plus de 2000 ans. Vignelaure est construit à la fin des années 1960, sous la supervision de Georges Brunet (ancien propriétaire du Château La Lagune, un Cru Classé du Haut-Médoc). Le nom du Château est alors Saint Estève mais, Georges Brunet a voulu éviter toute confusion avec la célèbre appellation Médoc Saint Estèphe. C'est pourquoi, il rebaptise le vignoble en, Château Vignelaure : la vigne de Laure, muse du poète Pétrarque. On se souvient avec nostalgie des belles soirées d?été passées sur sa splendide terrasse en sa compagnie.
Depuis, le Château a été racheté par des scandinaves, et le sympathique Philippe Bru maîtrise parfaitement les vinifications.
Vous allez donc apprécier ce Coteaux-d?Aix-en-Provence rouge 2013, Cabernet-Sauvignon et Syrah, de robe aux reflets violacés, très charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...) et de cannelle, légèrement poivré, riche et toujours de jolie garde. Le Coteaux-d?Aix-en-Provence Source de Vignelaure rouge 2016, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Carignan, de robe pourpre soutenu, a ces notes d?humus et de fruits surmûris, des tanins équilibrés et harmonieux.
Séduisant rosé 2018, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, qui mêle charpente et souplesse, un vin très parfumé comme le blanc 2017, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul?), complexe au nez comme en bouche, un vin élégant et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, d?une suavité agréable en finale.
Il y a également la Source de Vignelaure rosé 2018, frais, bien équilibré, avec des arômes de groseille et d?épices, d?une belle persistance, la Source de Vignelaure blanc 2018, tout en subtilité, un vin tout en nuances (pivoine, abricot frais), le Page de Vignelaure rouge 2016, au nez de cassis, aux tanins mûrs, ferme, alliant structure et rondeur, et le Page de Vignelaure blanc 2017, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de lis.

Route de Jouques
83560 Rians
Tél. : 04 94 37 21 10
Email : info@vignelaure.com
www.vignelaure.com


PHILIPPONNAT


Charles Philipponnat est l?héritier d?une longue tradition. La Maison possède 20 ha de vignes situées dans les Grands et Premiers Crus d?Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. Ces terroirs multi centenaires si précieux sont préservés grâce à des soins tout particuliers : sarclage à la main et labour avec des chevaux de trait. Le savoir-faire Philipponnat est illustré par le principe de solera sous-bois. Cela consiste à conserver les vins de réserve sous-bois et de les réintroduire dans l?assemblage des non millésimés dans une proportion d?un quart à un tiers puis, d?utiliser cet assemblage comme vins de réserve pour les assemblages suivants garantissant ainsi le style Maison.
Toujours une référence, de très jolies cuvées, dont ce Champagne Extra brut Clos des Goisses Millésime 2009, 61% Pinot Noir et 39% Chardonnay, de robe jaune clair lumineux, au nez fin et floral, il dégage une bouche équilibrée, puissante et fraîche, un grand Champagne savoureux, dont l?attaque est nerveuse (mandarine, pain grillé), d?une grande ampleur.
Nous avons dégusté encore ce superbe Blanc De Noirs Extra brut 2012, 100% Pinot Noir, vinification traditionnelle et vieillissement d?au moins 5 à 7 ans, une cuvée réellement exceptionnelle, un Champagne très typé, d?une personnalité affirmée, d?une très grande finesse. Une cuvée raffinée, très élégante, à l?attaque vive, une mousse légère et persistante, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d?amande, idéale à l?apéritif ou sur du caviar.
Le Blanc De Noirs Millésime 2012, première presse exclusivement de Premiers et Grands Crus, 100% Pinot Noir de la Montagne de Reims et des vignobles de Mareuil-sur-Aÿ et Aÿ. C?est une cuvée fraîche, d?une belle robe jaune pâle, très parfumée (citron, pain grillé), d?une longue finale, qui se goûte remarquablement bien, un vin d?une belle harmonie au nez comme en bouche, alliant saveur et persistance.
Voilà un formidable Champagne cuvée 1522, composé d?environ 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay, cette cuvée rend hommage à l?année où la famille Philipponnat a pris souche dans le village Aÿ, un vin au nez de brioche et de poire, puissant et gourmand, avec en finale, des nuances d?abricot, d?une grande longueur.
Belle Royale Réserve, à la dégustation, jolis arômes floraux, fruités, beaucoup de vivacité en attaque de bouche, un Champagne qui allie fraîcheur et gourmandise mais aussi vinosité, ample en milieu de bouche avec une belle finale persistante aux notes gourmandes et biscuitées (30 à 40 % de vins de réserve entrent dans la cuvée Royale Réserve ce qui donne cette belle complexité). Une partie des vins est élevée en fûts de chêne afin d?obtenir cette touche de vinosité très savoureuse. On poursuit avec ce Grand Blanc Extra brut Millésimé 2008, au nez fin associant des notes d?écorce d?agrumes et de fleurs blanches, avec une texture crémeuse qui évolue sur des notes de mirabelle, et une finale qui dévoile une belle minéralité.
Exceptionnel Champagne Clos des Goisses 2009, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay, vinification partielle (73%) sous bois qui permet plus de complexité sans oxydation prématurée. Pas de fermentation malolactique, pour que l?acidité naturelle compense la très grande puissance du terroir. Un très grand vin, dans lequel cette dominante de Pinot Noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, fin et riche à la fois, qui fleure le fumé, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la menthe et la poire mûre.

Charles Philipponnat
Clos de Goisses - 13, rue du Pont - CS 60002
51160 Aÿ Champagne
Tél. : 03 26 56 93 00
Email : info@philipponnat.com
www.philipponnat.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018

 



Château de PIZAY


Jean-Michel PELLETIER


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château PIGANEAU


Domaine GUIZARD


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château La GRACE FONRAZADE


L'ESTABEL CABRIÈRES


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine GOURON


Jean-Bernard BOURGEOIS


Château BOURGUET


Jean-Claude et Didier AUBERT


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château FONTBONNE


Domaine de la VALÉRIANE


Jean-Marie NAULIN


Château de La GRENIERE


Domaine CAMAÏSSETTE


A. MARGAINE


Château FONBADET


Domaine de SARRY


Frédéric ESMONIN


Château du MOULIN VIEUX


Domaine Anthony CHARVET


Domaine CAVAILLES


Domaine PETIT & Fille


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Domaine BEAUVALCINTE


AUVIGUE


Domaine l'ABBE DINE


Domaine Jean CHARTRON



CHATEAU MACQUIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales