Vins Et Terroirs De France

Edition du 13/08/2019
 

Château Grand Puy Lacoste

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets. Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2016 : “c’est un millésime magnifique, nous dit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtille évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80% de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROYLLAND


En 2010, Martine et Jean-Bernard Chambard jusqu'alors investis dans les établissements de santé, deviennent les nouveaux propriétaires. Dès leur arrivée, ils entreprennent de grands travaux : rénovation totale des chais, des salles de réception et de dégustation. Dans les communs du Château, ils créent le Gîte du Roy, « un hébergement haut de gamme, classé Super Host qui accueille des visiteurs du monde entier. Dans le même temps, ils procèdent à une valorisation des vignes avec des investissements dans la replantation de parcelle et la mise en oeuvre d'un complantage régulier et suivi. Une agriculture raisonnée est pratiquée pour le maintien d'une biodiversité importante des sols (lombrics ... ) et des insectes. Passionnés de la vigne et du vin, Martine et Jean-Bernard dirigent leur domaine avec la même rigueur et les mêmes exigences qui étaient les leurs dans le domaine de la médecine. Beau Saint-Émilion GC 2016, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde. Le 2015, médaille d’Or Paris 2015, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution. On retrouve aussi le 2014, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, représentative du millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de très bonne garde. Le 2012 est généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, savoureux comme le 2011, plus rond, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux.

Martine et Jean-Bernard Chambard
1, Roylland
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 68 27 et 06 12 33 31 89
Email : chateau.roylland@orange.fr

Domaine Pierre AMIOT et Fils


Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements. Le fils de Jean Louis, Léon les a rejoints en 2018. “L’année 2018, nous précise Jean-Louis Amiot, est un tournant pour le Domaine Pierre Amiot. Associés depuis 1990, les deux frères, Jean-Louis et Didier accueillent cette année la 6e génération. En effet, mon fils, Léon, a choisi de rejoindre l’exploitation après 6 années d’études et de travaux en viticulture-œnologie sur la Bourgogne, l’Alsace et la Nouvelle-Zélande. Une transmission réussie nécessite plusieurs années, mais déjà Léon est heureux de partager sa passion avec son père et son oncle qui en retour l’accompagnent avec beaucoup de bienveillance. Cette nouvelle génération saura, nous l’espérons, continuer à donner le meilleur pour produire des vins élégants et généreux dans le respect du terroir.” Voilà un grand Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Charmes 2016, avec cette touche de fumé persistante, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, est d’une grande harmonie en bouche, savoureux, tout en finesse, de garde. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2016, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, marqué par la prune et les sous-bois, quant ce Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Blanchards 2016, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, il est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. Superbe Clos de la Roche Grand Cru, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. Goûtez également le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2016, d’une belle concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, de belle charpente, jolie robe, de bonne garde, naturellement.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone :03 80 34 34 28
Email : contact@domainepierreamiot.fr
Site personnel : www.domainepierreamiot.fr

Château GAUTOUL


Une magnifique chartreuse du plus pur style XVIIe siècle ayant gardé son authenticité, qui offre une vue imprenable sur le village de Puy-l'Evêque et sur le Lot. Son vignoble de 30 ha exposé plein sud est conduit en culture raisonnée. Eric et Claudine Swenden ont racheté le Château Gautoul en 1998. L’exploitation est certifiée en Haute Valeur Environnementale HVE, soit le niveau maximum de la certification du ministère de l’agriculture. Le terroir argilo-calcaire permet une parfaite maturité de l'Auxerrois et du Tannat, cépages typiques de l'appellation, adoucis par le Merlot. Les sols sont d’une diversité rare, principalement sédimentaires, nivelés par les alluvions des terrasses d’anciens cours d’eau. L’exploitation rassemble des sols avec pas moins de cinq caractéristiques majeures de granulométrie: limoneux, caillouteux, calcaire, argileux, siliceux. Pour Thierry Mèze, “l’année 2018 a produit un millésime typique avec de forts degrés, d’où une fermentation difficile, mais qualité et quantité sont bien là. L’on trouve sur le marché cette année les vins du Château Gautoul de 2010 à 2016, année de production 100% sans herbicides.” Superbe Cahors cuvée Prestige 2014, fort bien élevé en fûts de chêne, vin classique et typé, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de fort belle couleur, associant fruit et structure en finale. Le Cahors 2015 est de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, bien typé, ample, savoureux, où se décèle une jolie finale épicée au palais. Complexe, puissante, la cuvée Treasure 2012, aux senteurs de fruits cuits et d’humus, aux tanins denses, est un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, se goûte parfaitement aujourd’hui sur, par exemple, des magrets de canard aux épices, prunes et semoule ou une dinde rôtie aux boudins et pommes fruits.

Propriétaire : Éric Swenden - Copropriétaire : Aimery de Padirac - Régisseur : T
Lieu-dit Meaux
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Email : chateau.gautoul@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaugautoul.fr

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des OUCHES


Thomas et Denis Gambier (8e génération) mènent ce vignoble de 17 ha situé avec pour volonté de valoriser au mieux leurs différentes parcelles. Sur les graviers, le sol se réchauffe rapidement et les raisins parviennent plus rapidement à maturité. C?est là qu?ils produisent leur rosé tout en finesse et leurs vins rouges ronds et fruités.
Nous avons bien apprécié ce Bourgueil Igoranda 2016, Cabernet franc, élevage en partie en foudres et en partie en cuves pendant une duré totale de 1 an, c?est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, est un vin ample et velouté, d?une belle charpente (9 €). Superbe Bourgueil Les Clos Boireaux 2015, Cabernet franc, élevage en barriques durant 12 mois, aux notes de fruits mûrs, de belle robe intense, avec de l?étoffe et de l?élégance, c?est un cru qui allie concentration et finesse, bien typé (11,50 €).
Tout comme le Bourgueil Coteau des Ouches 2015, Cabernet franc, élevage en barriques pendant 12 mois, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d?épices, et des tanins bien enrobés, est également un vin bien typé (11,50 €).
Et le Bourgueil La Romana 2015, Cabernet franc, ce vin a été élevé dans des amphores pendant 12 mois, riche et souple à la fois, aux senteurs persistantes où dominent des notes de myrtille et de cannelle, d?excellente évolution (28 €). Pour l?été on se fait plaisir avec le Bougueil rosé 2016, 100% Cabernet franc, élevage en cuves pendant 4 mois, sur la fraîcheur et la vivacité (7 €).

Thomas et Denis Gambier
3, rue des Ouches
37140 Ingrandes-de-Touraine
Tél. : 02 47 96 98 77
Email : contact@domainedesouches.com
www.domainedesouches.com


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. 





Belle verticale cette année de ce Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance (50% de barriques neuves) : le 2015, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, a des tanins soyeux mais denses.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale, à prévoir avec des noix de veau, sauce au romarin ou un bœuf aux poivrons.
Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, est un vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d?épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes.

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net


Pierre-Marie CHERMETTE


Pierre-Marie Chermette reprend le domaine familial en 1982. Contrairement au terrain majoritairement argilo-calcaire de la région sud du Beaujolais, le sol du Domaine est granitique. Pierre-Marie Chermette est convaincu que la lutte raisonnée est aujourd?hui le mode de culture le mieux adapté à l?évolution du climat de notre région ? en proie aux excès ? et à la fragilité du cépage Gamay. Travail mécanique des sols dans toutes les parcelles mécanisables ou enherbement des vignes, maîtrise des rendements par des tailles courtes de la vigne, vendanges manuelles à pleine maturité des raisins, tris successifs de la vendange à la vigne et, lors de l?encuvage, passage systématique sur la table de tri, pas d?utilisation de levures chimiques, afin de préserver les levures naturelles et la spécificité de chaque terroir...
Savoureux Moulin-à-Vent rouge Les Trois Roches 2016, Gamay, vignes de 40 ans, d?une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, puissant en bouche, très typé (13,50 €). Faites-vous plaisir avec le Fleurie rouge Poncié 2017, Gamay, vignes de 40 ans, l?élevage dure entre 6 à 8 mois en foudres de chêne anciens, il est très bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Le Beaujolais blanc 2016, vignes de 25 ans, avec un élevage en cuves Inox et 10% en barriques d?acacia, est tout en finesse aromatique (abricot, aubépine), harmonieux, et associe vivacité et suavité au palais (10 €).
Goûtez le Saint Amour rouge Les Champs-Grillés 2017, Gamay, issu de vignes de 60 ans, l?élevage en foudres dure 5 à 8 mois, il est tout en charme, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et la pivoine.
Nous vous conseillons aussi le Beaujolais rouge Les Griottes 2016, vignes 25 à 30 ans, qui dégage des notes discrètes de sous-bois et de mûre, avec cette touche de pivoine en finale (7,50 €), et le Beaujolais rosé Les Griottes 2017, Gamay, vignes de 25 ans, élevage en cuves Inox, rond et finement bouqueté, il est facile de le déboucher sur des crevettes grises ou des gougères.

Pierre-Marie et Martine Chermette
LeVissoux
69620 Saint-Vérand
Tél. : 04 74 71 79 42
Fax : 04 74 71 84 26
Email : domaineduvissoux@chermette.fr
www.chermette.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018

 



CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


LAURENT-GABRIEL


Domaine de LAVAUR


Château La ROSE SARRON


LEGRAS et HAAS


Château La ROSE-POURRET


AUVIGUE


Michel MORILLEAU


Jean-Michel PELLETIER


Xavier LECONTE


Château LAUDUC


Château BARRÉJAT


Jean-Christophe MANDARD


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Michel LITTIÈRE


Château LASCOMBES


André DILIGENT et Fils


Château FOURCAS-DUPRÉ


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine DENUZILLER


Clos JEAN


Domaine MORTET Père et Fils


Edouard BRUN & Cie


Domaine CAMAÏSSETTE


Château FONTESTEAU


Château GRAND-MOULIN


Domaine A RONCA


DARTIGALONGUE


Château CROQUE MICHOTTE


Château de MAUVES


Château FONBADET


CHARPENTIER



CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU DU MASSON


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHARLES SCHLERET


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU REDORTIER


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales