Vins Et Terroirs De France

Edition du 21/08/2018
 

Château Grand Puy Lacoste

Rare

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2016 : “c’est un millésime magnifique, nous dit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtille évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80% de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Hubert MEYER


La famille Meyer a toujours su, de génération en génération, se transmettre cette passion pour le vin. En 1976, Hubert succède à son père André à la tête du domaine. Il développe alors la vente directe en bouteilles. Durant les années 1980, Jocelyne rejoint son mari Hubert sur l’exploitation et apporte un regard nouveau sur le vin tout en étant chargée de l’accueil des clients au caveau et du gîte. En 2009, une nouvelle génération Meyer au domaine avec l’arrivée de Pierre. Domaine de 11,5 ha, qui développe de plus en plus la bouteille (80% actuellement de la production totale). Un vrai coup de cœur pour ce Pinot Gris Grand Cru Winzenberg 2015, un vin racé, charmeur, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante. Le Riesling 2016, corsé, aux arômes de musc et de rose, est un vin séduisant par sa fraîcheur et sa rondeur. Beau Riesling Grand Cru Winzenberg 2015, où l’on retrouve toute la force de son terroir, au nez subtil de rose, d’une jolie persistance, un vin intense, concentré, très fin au palais. Le Riesling Vendanges Tardives 2015, complexe, au nez de petits fruits cuits et de grillé, très velouté, est de bouche moelleuse à souhait. Très joli Muscat, de bouche harmonieuse, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense, un vin très typé, vraiment très flatteur, qui se déguste sur une mousse d'avocat ou une omelette aux pointes d'asperges. Le Pinot Noir élevé en Fûts de Chêne 2015, durant 18 mois, généreux, avec des senteurs de mûre et de sous-bois, est tout en bouche, très séducteur et de très bonne garde. Le Gewurztraminer Grand Cru Winzenberg 2015 est une réussite, avec des arômes de grillé et d’amande, gras, ample et suave en bouche, un vin puissant, d’une longue finale. Vous aimerez aussi le Crémant d’Alsace rosé, élaboré à base de Pinot noir, d’une belle robe et d’une jolie mousse vivace. Quant à leur Pinot Gris 2016, complexe, suave en bouche, il est de belle robe jaune soutenu aux reflets or, et dégage un nez puissant (acacia, poire), ce qui lui permet de s’associer aussi bien avec des coquilles Saint-Jacques au foie gras que sur un curry de poulet.


34, route des Vins
67650 Blienschwiller
Téléphone :03 88 92 47 33
Email : contact@vins-hubert-meyer.fr
Site personnel : www.vins-hubert-meyer.fr

Domaine des BOUQUERRIES


Depuis 1935, la famille exploite le domaine des Bouquerries. C’est aujourd’hui au tour de Guillaume et Jérôme de pérenniser le développement de ce domaine de 29 ha. Les vignes sont enherbées et les contre-bourgeons éliminés afin de maîtriser les rendements. Coup de cœur pour leur Chinon cuvée Royale 2015, très vieilles vignes de plus de 50 ans, très bien élevé 10 à 12 mois en fûts de chêne, de robe brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin parfait sur un lièvre à la sauce rousse du Poitou ou une palette de porc aux lentilles, par exemple. Le Chinon cuvée Confidence 2015, corsé, de belle robe soutenue, ample et distingué, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs. Le Chinon Tradition 2016 fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche. Quant au Chinon blanc 2015, c’est un joli vin minéral et très fin, qui sent le chèvrefeuille en finale. Goûtez le Chinon rosé Plaisir, de robe délicate, est un vin régulièrement réussi souple, frais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise...), sec et suave à la fois, et ce Chinon blanc Coteaux de Sonnay 2016, Chenin sur sol argilo-calcaire, élevé 12 mois en fûts de chêne, qui mêle distinction et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux notes délicates de poire et d’amande fraîche, à prévoir avec des palourdes farcies ou des filets de harengs pommes de terre à l'huile.

Guillaume et Jérôme Sourdais
4, Les Bouquerries
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 10 50
Email : gaecdesbouquerries@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainedesbouquerries.com

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Il possède le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2. Les vendanges ont été précoces avec une bonne maturité des raisins sans botrytis, car le gel (20%) avait fait son apparition, nous dit Elise Uijttewaal, dont c’est la première récolte. Le millésime 2017 est parfait, elle le situe entre le 2001 pour la qualité et le 2011 pour la fraîcheur. Ce sera un vin de garde. En 2018, les millésimes en vente sont 2015, 2014, 2012, 2013, 2011, 2010, 2009, et même au-delà pour les amateurs de belles années plus anciennes. Comme nous, vous allez aimer ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2015, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde, évidemment.  Le 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, d’excellente garde.  Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution comme ce 2009, harmonieux, gras, charnu, avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu en bouche. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans l’appellation et ce millésime, mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d’excellente garde. Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 34 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans une région la Provence habituée à produire du Rosé. formidable Cassis rosé 2015, dont la bouteille est superbe, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un grand vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche subtilement mais intensément parfumé. Le Cassis blanc 2015 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme, de narcisse et de bruyère, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie, exceptionnel. Goûtez également le Cassis rouge 2013, aux nuances discrètes de sous-bois et de mûre, mêle charpente et rondeur, un vin puissant, épicé comme il le faut, de très bonne évolution.

Jean-François Brando
13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-REYS


"Tous deux issus d'un milieu agricole et viticole, précisent ces propriétaires, notre amour de la terre et du vin nous conduit à reprendre en 1997 ce vignoble. Nécessitant une restructuration, ce n'est qu'en 1999 que nous commercialisons le Château Haut-Reys sous notre nom en sillonnant la France avec des ventes privées ou directement au chai avec des ventes à thèmes. Et ça marche ! De dégustation en dégustation, notre produit se fait connaître et plaît. En 2000, notre famille s'agrandit avec la naissance de notre première fille Marine, un an plus tard avec l'arrivée d'un garçon Paul, puis en 2004 une deuxième fille Eloïse voit le jour. D'année en année, nous étendons également notre gamme de produits : le moelleux (ni sec ni sucré) qui a de plus en plus de succès, notre vin rouge élevé en fût de chêne, le blanc sec également élevé en fût de chêne et notre petit dernier à découvrir la cuvée Paumarel qui enchante : c'est la cuvée des enfants Paul, Marine et Eloïse."
On se fait plaisir avec leur Graves rouge Vielles Vignes 2010, qui associe couleur et structure, avec ce nez complexe de groseille et d'humus, bien corsé, alliant rondeur et charpente en finale. Le Graves cuvée Paumarel 2010, pur Merlot élevé en fûts neufs, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés, est n vin riche et d'excellente garde. Joli Graves blanc 2012 dégage un nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en rondeur et persistance en bouche, avec une note de fraîcheur très agréable. Pas d'hésitation, donc.

Grégoire et Isabelle Gabin
18, allée de Perrucade
33650 La Brède
Tél. : 05 56 20 38 29
Email : gabin.earl@orange.fr
www.haut-reys.com


Domaine de L'ARGENTEILLE


Domaine familial depuis 4 générations, 6,50 ha en cépages Grenache, Syrah, Carignan et Mourvèdre.
Sous le charme de ce Languedoc Terrasses du Larzac cuvée Garric 2016, médaille d?Or Paris 2017, 40% Syrah, 30% Mourvèdre, 10% Grenache et 20% Carignan. de robe intense, puissant en bouche, aux tanins mûrs et bien équilibrés, aux nuances de petits fruits rouges cuits, un vin rond, ample et savoureux.
Le Languedoc Terrasses du Larzac cuvée Tramontane 2016, 45% Syrah, 30% Grenache et 25% Carignan. aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, hu mus...). On poursuit avec le Languedoc rouge cuvée Philia 2016, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche. Le Languedoc Saint-Saturnin rosé cuvée Philia 2017. avec ce nez de fleurs fraîches et d?épices, est rond et frais à la fois, idéal sur des langoustines grillées. Joli IGP blanc Mont Baudile cuvée Philia 2017, 100% Ugni Blanc. un vin fin, où la suavité vient épauler une finale aromatique marquée par des arômes d?agrumes frais.

Véronique et Roger Jeanjean
171, chemin de Labiras
34725 Saint-Félix-de-Lodez
Tél. : 04 67 88 28 73
Email : contact@millesimesud.fr
www.millesimesud.fr


Domaine de la CHAPELLE


Ancien noviciat des jésuites d?Avignon (XVIIIe siècle), le Domaine tire son nom de la chapelle qui fût construite par les religieux en 1724. Le Domaine appartient à la famille Boursier depuis 1954, et compte 8 ha répartis sur le plateau de Châteauneuf-de-Gadagne dans le Vaucluse. Situé sur la rive gauche du Rhône, ce terroir offre un sol formé de galets roulés, bénéficie d?un ensoleillement quasi permanent et d?une forte exposition au vent.
Vous allez apprécier le CDR-Villages Gadagne Tradition rouge 2014, 40% Grenache, 40% Syrah, 10% Mourvèdre et 10% Cinsault, élevé 12 mois en cuves et foudres, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution.
Le CDR blanc cuvée Chêne blanc 2015, 50% Grenache blanc, 40% Viognier et 10% Ugni Blanc, élevé en cuves, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, comme le CDR rosé cuvée Claretière 2015, 50% Grenache, 30% Cinsault et 20% Mourvèdre, élevé en cuves.

Sylvain Boussier
1 478, avenue Voltaire Garcin
84470 Châteauneuf-de-Gadagne
Tél. : 04 90 22 46 61 et 06 67 42 27 70
Email : contact@domainedelachapelle.net



> Les précédentes éditions

Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017

 



Domaine Jean-Jacques GIRARD


Xavier LORIOT


Château CROZE de PYS


Château MAZERIS


GOSSET


Château RASQUE


CLOS DES LUNES


GODINEAU Père et Fils


Domaine MAESTRACCI


Château La CANORGUE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château FONTBONNE


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine La BOUYSSE


Champagne BEAUGRAND


Château HAUT-LAGRANGE


Cave REAL


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château PONTAC-MONPLAISIR


Champagne Brice


Château BOSSUET


Château de CÔME


Château de VALOIS


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château SAINT ESTEPHE


Domaine de CHEVALIER


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château FRANC LARTIGUE


Domaine du LOOU


De VENOGE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine de MONTIGNY


Château FONROQUE


Clos des LAMBRAYS


Domaine Guy ROBIN



DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales