Vins Et Terroirs De France

Edition du 28/04/2015
 

CHATEAU DOYAC

Sommet

Château DOYAC

“Ma philosophie, précise Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...


À l’origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée, nous raconte Max de Pourtalès. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m’a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n’ai pas hésité à 30 ans à quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J’ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j’ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c’est ce qui m’a plu d’emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J’adore les vins de la Rive droite donc j’ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu’un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l’apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super œnologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio.?Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu’à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m’adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c’est parfait. Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques, opérationnel pour accueillir le 2011. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en barriques et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, très charmeurs, aux arômes de fruits persistants. Le 2010 est sans doute le millésime que j’ai le mieux réussi depuis le début de mon installation. Aussi bien en concentration, qu’en structure, en fraîcheur et en finesse. Le 2010, qui a bénéficié d’un élevage de 30% en barriques neuves, présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame des tanins est très serrée. Nous avons battu des records d’IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le Cabernet-Sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements étaient plus faibles qu’en 2009. Les deux millésimes étant assez similaires, ce qui les différencie, c’est une plus grande acidité dans le 2010. Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau-jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n’avons fait aucune saignée en cuves, c’était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, de très belle garde. Le 2010 est vraiment un vin extraordinaire, et le 2011, est dans la même lignée, ce qui est très encourageant. Notre terroir s’exprime de mieux en mieux chaque année. Depuis que nous avons repris en 1998, nous avons dû replanter en plus grande densité à l’hectare et nous choisissons les meilleurs porte-greffes. L’âge moyen du vignoble est de 18 ans et chaque année nous améliorons la qualité des vins grâce à cela. En 2011, nous avons attendu fin septembre pour vendanger à parfaite maturité et cela a été un élément clé. Nous avons réussi à maîtriser la vigueur de la plante, grâce à un travail en amont. Les raisins étaient d’un état sanitaire parfait, bien mûrs. Le 2011 est l’année du Cabernet-Sauvignon, les raisins magnifiques apportent de la structure au vin qui a une belle couleur, et se rapproche du 2010, mais avec un degré d’alcool moins important. En 2010, nous étions à 14,5°, en 2011 nous obtenons 13,5°, ce qui est plus équilibré et classique pour un vin du Médoc. Le 2011 est un millésime idéal en restauration, agréable à déguster dans sa jeunesse, avant le 2010. Pour moi, l’élevage représente 50% de la réussite du vin. Nous prenons les meilleures cuves pour élaborer Château Doyac élevé 12 mois en barriques. Esprit de Doyac, le deuxième vin est très charmeur avec 100% de Merlot. Il est élevé en cuves, un peu moins structuré, plus gourmand, plus rapide à boire, d’un excellent rapport qualité-prix. Je poursuis ma démarche qualitative. Nous avons fait énormément de travaux au niveau de la vigne et récoltons les fruits de nos efforts, le vin devient meilleur millésime après millésime, c’est un challenge particulièrement gratifiant pour nous.”

   

CHATEAU DOYAC

Max et Astrid de Pourtalès

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 59 34 49
Télécopie : 05 56 59 74 82
Email : chateau.doyac@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
REINHART
7 VIGNES
BAUMANN-ZIRGEL
BESTHEIM
GRESSER
Georges KLEIN
René KOCH
G. METZ
P. ARNOLD
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
(Château d'ORSCHWIHR)
(Victor HERTZ)
(Moulin DUSENBACH)
GEWURTZTRAMINER
D. PETERMANN
BESTHEIM
HAULLER
DUSSOURT
Fernand ENGEL
HAEGI
GILG
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
Pierre FRICK
André HARTMANN
BECKER
(Damien KELHETTER)
TOKAY PINOT BLANC
D. PETERMANN
P. ARNOLD
Cave HUNAWIHR
René KOCH
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
REYSZ-JOST
GILG
Ch.et Dom. FREY
(KELHETTER (PB))
Cave KAES (Muscat)
KIRSCHNER
P. SCHAEFFER
VIELWEBER
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
C. BLEGER
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
DUSSOURT
Jacques ILTIS
André HARTMANN (PN)
Fernand ENGEL
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Georges KLEIN
STOEFFLER
Aline et Rémy SIMON
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
STOEFFLER
Fernand ENGEL
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
G. METZ
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
BLANCK
Charles BAUR
BECK/REMPART
KOESTEL
Bernard WURTZ
Edgar SCHALLER
A. STENTZ
GEWURTZTRAMINER
(H. REYSER*)
Claude BERGER
KLINGENFUS
R. FALLER
SAINT REMY
C. BELLSZ
GSELL
(Lucien SCHIRMER)
FACKER-ACKERMANN
HAEGELIN
TOKAY PINOT BLANC
2 LUNES
André ANCEL
STINTZI*
HALBEISEN (Muscat)
M-C et P. BORÈS
R. KUENTZ
LOBERGER
Robert HEYBERGER
ULMER*
Edmond RENTZ
Charles FAHRER
CREMANTS PINOT NOIR
FREY-SOHLER
J. et C. LINDENLAUB
Eric LICHTLÉ*
Jean-Louis KAMM
VIELWEBER
Christian BARTHEL (PN)
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Laurent VOGT
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Maurice SCHOECH*
GEWURTZTRAMINER
(Léon BOESCH)
(RUHLMANN-SCHUTZ)
TOKAY PINOT BLANC
(Jean BUTTERLIN)
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard et Laurent PARIZE


“La superficie de notre exploitation reste constante, dit-on, mais la production diminue car la taille est de plus en plus sévère et pendant l’été, des raisins sont enlevés pour concentrer les arômes et rendre la robe, plus profonde pour les rouges, plus dorée pour les blancs.” Excellent Givry rouge Premier Cru Les Grandes Vignes 2013, provenant d’un élevage d’environ 12 mois en fûts neufs, corsé, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très parfumé (cerise cuite, musc), un vin qui possède un charnu bien présent. Le 2012 est savoureux, légèrement épicé, aux tanins amples aux connotations de mûre et de poivre. Le Givry Champ Nalot rouge 2013 (élevage en fûts d’une année), de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), développe des tanins fondus, persistant en finale. Le Givry Champ Nalot blanc 2013, au nez ample de fleurs et de fruits secs, est de bouche parfumée, un vin rond et vif à la fois.


18, rue des Faussillons
71640 Givry
Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31
Email : laurent.parize@wanadoo.fr

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2011, qui a bien mérité sa médaille d’Argent à Mâcon, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme aux papilles. Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin riche, au nez intense, de robe profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois. Le 2008, Médaille d’Or au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, au nez d’épices et de sous-bois, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), a des tanins qui commencent à se fondre.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Télécopie :05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. Beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes très caractéristiques de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité, auquel il faut donner le temps de se fondre, mais que l’on peut commencer à apprécier sur des cailles farcies aux raisins et foie gras, par exemple. Superbe 2009, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample en bouche, de garde. Le 2008, est un vin au nez intense (cassis, garrigue, griotte), complexe, d'une longue finale, savoureux, de garde comme en atteste ce 2000, harmonieux, au nez subtil (mûre, sous-bois), ample, généreux et persistant. Excellent Bandol blanc 2013, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme fraîche. Le Bandol rosé 2013 est remarquable, frais, fin , franc, de robe claire, où dominent la rose et la fraise au palais.

Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L'Olivette
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Télécopie :04 94 32 68 43
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

CHAMPAGNE CHARPENTIER


C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs, reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion, sont cultivées en biodynamie. La maison vous propose de découvrir ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Vous apprécierez aussi le brut rosé, tout en persistance aromatique (mûre, rose, cannelle...) à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bar rôti. Beau brut Millésime 2006, puissant et fin à la fois, bien équilibré en bouche, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais au palais. Il y a également ce Champagne Brut Tradition, assemblage des trois cépages champenois, à dominante de Pinot meunier, de bouche riche et bien structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, et le brut Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté et charpenté, d’une grande ampleur en finale. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix, très harmonieuse en bouche.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : champagnecharpentier@vinsdusiecle.com
Site : champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com


> Nos dégustations de la semaine

Nicolas FEUILLATTE


Le statut coopératif du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte lui confère un atout certain, c'est gage de la richesse et de la diversité d'un approvisionnement sur 2.250 ha, assuré par quelque 5.000 viticulteurs !
On y goûte ce Champagne Grand Cru Blanc De Noirs Millésime 2004, un vieillissement en cave de 8 ans minimum pour cette cuvée, de robe d'un bel aspect jaune or, une cuvée bien charpentée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d'agrumes mûrs, de noix et de pain brioché, à la mousse fine et distinguée, d'une jolie finale au palais. La Cuvée 225 brut Millésimée 2005, parts égales de Chardonnay et de Pinot Noir, élevée en fûts de chêne, est tout en charpente, parfumée, fine et riche à la fois, avec ces notes subtiles de fumé, qui dégage une mousse fine et légère. Goûtez le Champagne Cuvée 225 Rosé Millésimé 2005, de belle robe, au nez de petits fruits, ferme et suave, vineux et très fin à la fois, alliant élégance et vinosité, bien bouqueté, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche, par exemple. Très savoureux Champagne Palmes d'or brut Vintage 1999, en magnum, de robe jaune or légèrement ambré, de bouche corsée et puissante, ample et souple en bouche, tout en finesse, à la mousse intense, vineux et velouté, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, persistant en bouche, un beau Champagne de table. Pourquoi hésiterait-on ?

LORON et Fils


L'entreprise familiale créée en 1821, est dirigée par la 6e génération. Sa forte image de pérennité et de longévité contribue à son excellente réputation. Cette maison est spécialisée dans la commercialisation des vins du Beaujolais et du Mâconnais.
PLusieurs vins appréciés comme ce Moulin-à-Vent X et N Barbet 2011, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, puissant en bouche, très typé. Le  Fleurie Château de Fleurie 2013 est très bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre (13,50 €), d’évolution prometteuse comme le Saint-Amour Domaine des Billards 2011, tout en charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine.
Goûtez encore le Brouilly Château de la Pierre 2013, très agréable, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, à la fois dense et soyeux (12,20 €), et, fidèle à lui-même, le Pouilly-Fuissé les Vieux Murs 2012, au nez fleuri, au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale, savoureux (24,10 € environ).

1 846, RN 6
71570 Pontanevaux
Tél. : 03 85 36 81 20

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

BLONDEL


Je connais Thiérry Blondel depuis fort longtemps, et sait qu’il s’attache à donner une spécificité propre à ses cuvées.
On le voit parfaitement en débouchant son Champagne brut Carte d’Or, à la mousse légère et intense, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), qui associe richesse et persistance en bouche, souple, avec des arômes de grillé et de pomme. Le brut rosé Premier Cru, 50% Chardonnay et 50% Pinot Noir. sent la fraise des bois mûre, charpenté et harmonieux. Le Blanc De Blancs, sélection de cuvées de Chardonnay Premier Cru, où se mêlent richesse aromatique et persistance, est un Champagne ample, avec des notes de lis, de coing et de noix, une cuvée fraîche, à prévoir sur du saumon fumé (17,50 €). Beau Champagne Prestige, complexe au nez comme en bouche, de jolie robe dorée, aux notes d’amande et de miel, tout en structure et parfums en finale, ample au palais, aux notes d’agrumes et de verveine.
Thierry Blondel
Domaine des Monts Fournois - BP 12
51500 Ludes
Tél. : 03 26 03 43 92
Fax : 03 26 03 44 10
Email : contact@champagneblondel.com
www.champagneblondel.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012

 



Domaine de POUYPARDIN


Château de VALOIS


Château LUCHEY-HALDE


BOUVET-LADUBAY


COULY-DUTHEIL


Château BELLE GARDE


Maison PETTERMANN


Domaine de la CHAISE


Château VAISINERIE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château LECUSSE


Château de la GRENIERE


PHILIPPONNAT


Château BROWN


Clos RENÉ


Jacques ILTIS & Fils


Domaine des MEIX


GOSSET


Château BOUTILLON


Château BOURSEAU


Château LAFLEUR du ROY


Domaine BERTHAUT


André DEZAT et Fils



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU FABAS


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHATEAU VALGUY


HENRY NATTER


CHATEAU DU MASSON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales