Vins Et Terroirs De France

Edition du 31/03/2015
 

BOUVET-LADUBAY AU SOMMET

Notoriété

BOUVET-LADUBAY

C’est en Juillet 2006, séduit par tous les trésors de Bouvet-Ladubay que le Docteur VijayMallya décide d’acquérir la société à laquelle s’intéressaient quatre groupes de dimension internationale.


En 2008, Bouvet-Ladubay s’offre un nouveau chai de 14 000 m². Dans cet ensemble de technologie avancée, c’est toute la partie de production de Bouvet-Ladubay qui est traitée, depuis le tirage jusqu’à l’expédition. Il faut préciser aussi que ce qui a poussé le choix du nouveau propriétaire, c’est bien sûr la variété des facettes de Bouvet-Ladubay ; en premier lieu, la haute qualité de ses vins: 400 médailles depuis 1972, dont 122, en or, 125, en argent; mais aussi tout ce qui donne à cette Maison son caractère unique : le cadre exceptionnel qui entoure son prestige (son Théâtre, ses caves sculptées), son engagement dans le domaine des arts et toutes les manifestations qu’elle organise ou auxquelles elle participe. Bouvet Ladubay, avec la Cuvée Saphir Saumur Brut Millésimé, est toute l'année aux côté de l'Ecurie de Formule 1 Sahara Force India que Vijay Mallya, du grand prix de Monaco à celui de Sochi cette année qui fût le premier grand prix de Russie. La Maison poursuit aussi son engagement dans les arts équestres, liés à Saumur ville capitale de l'équitation. Des valeur d'excellence qui lui sont chères. Bouvet Ladubay est aux côtés des compétitions d'attelage, de voltige et de concours complet à Saumur mais aussi en Angleterre à Gatcombe Park et Burghley. Cette année, elle s’investit aussi dans deux prestigieuses compétitions de polo à Middleburg, Virginie aux Etats-Unis, et à Moscou en Russie. Bouvet-Ladubay a créé “Vivre d’Art/Art de Vivre”, une nouvelle exposition dans le centre d’art contemporain Bouvet Ladubay qui accueille des artistes peintres mais aussi des céramistes réputés et talentueux, et a également noué des partenariats forts au cœur de sa région dans le Théâtre ou le Cinéma Européen avec le Festival Premiers Plans, le partenariat Anjou Vélo Vintage. La Maison est encore aux côtés du Centre National de la Danse, de la Cinémathèque Française, de l’Association des Auteurs Compositeurs de Musiques de Film, son Centre d’Art Contemporain... Patrice Monmousseau, aux commandes depuis 40 ans, peut être satisfait du chemin parcouru. L’atavisme familial se poursuit puisque sa fille Juliette est Directeur Général Adjoint. En-dehors des nouveaux marchés acquis en Chine, Russie, le Chili accueille également aujourd'hui les Cuvées de Bouvet-Ladubay sur leurs territoires. Bouvet Ladubay a aussi conquis la Corée du Sud et a été lancé à Séoul.

   

BOUVET-LADUBAY AU SOMMET

Patrice Monmousseau
BP 65
49400 Saint-Hilaire-Saint-Florent
Téléphone : 02 41 83 83 83
Télécopie : 02 41 50 24 32
Email : contact@bouvet-ladubay.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL
MAZEYRES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
BROUARD (LP)*
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARNAUDS (LP)
BOIS DE LABORDE (LP)
(BOURGNEUF-VAYRON)
(MOULINET*)
DE SALES*
LA MARÉCHAUDE (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire. Une belle réussite avec ce Bordeaux Supérieur 2011, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Excellent 2009, dense, où se mêlent la griotte et l'humus, avec des tanins mûrs, de bouche dense dominée par la prune. Le Bordeaux Clairet 2012, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d'une belle finesse aromatique, est un très joli vin, de belle teinte, rond, idéal sur des plats légèrement épicés comme un sauté de veau aux légumes de printemps.

Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Téléphone :05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Télécopie :05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
Site personnel : www.bernardon.com

Château des BROUSTERAS


Le vignoble de 5 ha, cultivé, avec amour et passion, par la famille Renouil depuis 1960, se situe à quelques foulées de l'estuaire de la Gironde. Ici les vinifications se font dans le respect des méthodes ancestrales. Il en est de même pour le vieillissement qui s'effectue en barriques de chêne merrain 12 à 18 mois selon le millésime. Belle valeur sûre avec ce Médoc Cru Bourgeois 2011, issu de 50% Merlot, 45% Cabernet-­Sauvignon, 5% Cabernet franc, puissant, avec ce nez légèrement épicé, et des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, coloré et parfumé. Remarquable 2010, de belle couleur pourpre, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin ample et velouté, d'une belle concentration, avec des senteurs de fruits noirs et d'épices, il est très représentatif de ce très beau millésime, un vin très harmonieux, de garde. Le 2009, médaille d'Or à Mâcon, est élégant, avec des arômes de fruits rouges intenses et de fumé, de bouche dense, tout en finesse, un vin de couleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassis, cannelle) en finale. Le 2008, très parfumé, bien tannique, est un vin complexe, complet, de garde. Le 2007 allie puissance et souplesse, avec ce nez où dominent le pruneau et une pointe de poivre, équilibré, avec des tanins ronds, et se goûte sur un contre-filet rôti aux légumes de printemps. Le 2006, un vin au bouquet développé avec des nuances giboyeuses, dégage des notes fruitées de framboise et de prune, aux tanins amples.

Renouil Frères
2, rue de L'Ancienne Douane
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 05 44
Télécopie :05 56 09 04 21
Email : chateaudesbrousteras@gmail.com
Site personnel : www.chateau-des-brousteras.com

Château BROWN


Jean-François Mau a acquis, en décembre 2004, ce Château, s'associant à la famille hollandaise Dirkzwager. Lorsque l'on découvre son vignoble aux pentes douces, son histoire presque millénaire et sa bâtisse où sont encore conservées les plus belles toiles de J. L. Brown, on comprend la passion que Château Brown suscite chez Jean-Christophe Mau, le fils de Jean-François. Le château, comme son nom l'indique, témoigne du lien étroit qui a toujours existé entre la région bordelaise et les Anglo-Saxons. Créé à la fin du Moyen-Âge alors que l’Aquitaine était anglaise, le Château Brown doit son nom au riche négociant écossais John Lewis Brown, qui s'établit à Bordeaux à la fin du XVIII ème siècle. Passionné de vins et d'art, cet épicurien transmit, outre son patronyme, ses passions à son petit-fils, le peintre animalier John Lewis Brown. Au fil des siècles, les propriétaires se succèdent à Château Brown et le domaine connaît une alternance de gloire et d'oubli. Il faut attendre la fin du XXe siècle pour le voir recouvrer tout son lustre, sous l'impulsion de Bernard Barthe, maître des lieux durant la dernière décennie, qui l'a donc cédé à la famille Mau. Vous apprécierez ce Pessac-Léognan rouge 2011, de robe intense, qui mêle concentration aromatique et délicatesse, avec ces nuances d'épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés. Beau 2010, très classique, de bouche corsée, avec des nuances de groseille, de cassis et de cuir, un vin complexe, très parfumé, concentré, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu, savoureux, de garde. Excellent Pessac-Léognan blanc, au nez fleuri, suave et puissant, d'une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul.

Jean-Christophe Mau
5, avenue de la Liberté
33850 Léognan
Téléphone :05 56 87 08 10
Télécopie :05 56 87 87 34
Email : chateau.brown@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-brown.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Superbe Minervois Serbolles rouge 2008, vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d’une grande complexité d’arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenache blanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction. Le 2010 est finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le Minervois Le Mourral 2008, est un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l’IGP Syrah/Petit Verdot 2011, dense, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon 2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@vinsdusiecle.com
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste.
“Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main. Ensuite ces raisins sont vinifiés selon la méthode traditionnelle beaujolaise, ce qui confère au Brouilly et Côte de Brouilly leurs caractères si particuliers.
Pour les millésimes, 2012 : récolte peu importante; 2013 : trés bonne qualité , millésime supérieur à 2012 et plus de rendement.”
Remarquable, en effet, le Brouilly 2013, provenant de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé 7 mois en cuves, est racé, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le 2012 a des tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de prune, de bouche mûre et souple. Le 2011 est une réussite, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, un vin opulent aux tanins soyeux. Le 2010 est excellent, de couleur profonde, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux tanins mûrs, tout en persistance, un beau vin classique, intense et charmeur au palais.
Excellent Côte-de-Brouilly 2009, d’une robe rouge cerise limpide, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, un vin de bouche puissante, d’excellente évolution comme en atteste le 2006, un vin de très belle robe pourpre soutenu, aux notes de mûre et de cuir, légèrement épicé, poursuit une fort belle évolution et s’apprécie sur une daube de canard, par exemple. Goûtez aussi le Brouilly 2009, production limitée à 500 bouteilles, élevé 18 mois en fûts de chêne français (neufs), pas filtré, degré naturel 14,4°, un vin de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, qui mérite de la patience.

Sylvie Dufaitre-Genin

Domaine Le CAPITAINE


Des vignerons à la tête de 28 ha sur les premières côtes de Rochecorbon, qui vinifient tous leurs terroirs séparément avant de procéder après dégustation aux assemblages.
Ce Vouvray blanc sec Les Perrières 2012, aux nuances discrètes de fleurs blanches et de citron, est fin et savoureux, de belle couleur, de bouche riche et bien présente dominée par des notes de grillé. Le Vouvray blanc Adrien 2013, racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, est idéal sur des coquilles Saint-Jacques. 
S’il en reste, procurez-vous le remarquable Vouvray moelleux 2011, marqué par les fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin puissant, tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale, à déboucher à l’apéritif comme sur un poulet à la crème. Joli Vouvray Méthode Traditionnelle brut, une cuvée d’une belle harmonie, tout en finesse, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère (6 € environ).

Alain et Christophe Le Capitaine
11, rue Saint-Georges (cave)
37210 Rochecorbon
Tél. : 02 47 52 51 84 et 02 47 52 53 86
Fax : 02 47 52 85 23
Email : contact@domainelecapitaine.com
www.domainelecapitaine.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château TRIANS


Le domaine de Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, me précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.”
Beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Trians 2010 (Syrah, Grenache, Cinsault), très parfumé, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez ample (framboise, cassis mûr, poivre...). Le T de Trians rouge 2009 (Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, 24 mois en foudres de chêne), est de couleur intense, au nez puissant et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de bouche riche et harmonieuse, d’excellente évolution, parfait sur une cuisine relevée comme des rognons sauce madère.
Joli Trians blanc 2013, Sémillon, Rolle, Ugni Blanc, élevé sur lies fines, au nez de coing et d'amande, de bouche très flatteuse, à la fois vivace et souple, à déboucher aussi bien sur une bourride de lotte qu’avec un lapin à la moutarde. Le Trians rosé 2013, avec des notes aromatiques de pêche et de groseille, long et équilibré en bouche, vif et ample à la fois, est d’une belle harmonie. 

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Tél. : 04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Fax : 04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
www.trians.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012

 



Domaine de BAVOLIER


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine des GÉLÉRIES


Sylvain MOSNIER


BARILLOT Père et Fils


Domaine de BARROUBIO


ROEDERER


Domaine Pierre MAREY et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château HAUT FERRAND


Château RASQUE


GODINEAU Père et Fils


Domaine de NOIRÉ


Château ROUGEMONT


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine des HAUTS PERRAYS


Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


Château Les GRAVES de LOIRAC



CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALARY


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU VALGUY


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales